L'album de la semaine

Os Tincoãs ‎– O Africanto Dos Tincoãs (1975)

1975. Deux ans après la sortie de leur album éponyme devenu culte, le trio bahianais Os Tincoas sort un deuxième album, O Africanto dos Tincoas, le seul dont la jolie jaquette stylisée ne représente pas les membres du groupe. Le titre indique l’objectif de l’album, retrouver les sources africaines de la musique brésilienne. Une référence… Suite de l’article Os Tincoãs ‎– O Africanto Dos Tincoãs (1975)

L'album culte

Brasil (1981) : l’exaltation d’un pays par 4 monuments de sa musique

Brésil, 1981. La dictature militaire est en perte de vitesse après l’essoufflement de sa politique économique libérale, que les répercussions du second choc pétrolier de 1979 n’ont pas arrangé. Les piquets de grève s’intensifient, le gouvernement, lui, n’a pas l’intention de faire de concessions. De nombreux militants et syndicalistes (dont le futur président Lula) finissent… Suite de l’article Brasil (1981) : l’exaltation d’un pays par 4 monuments de sa musique

L'album de la semaine

Ana Mazzotti ‎– Ninguem Vai Me Segurar (1974)

Née en 1950 à Caixas, dans le Rio Grande do Sul, Ana Maria Mazzotti développe des talents musicaux hors du commun dans un environnement où le déterminisme social bat son plein. Dans ce Brésil sudiste, rural et gaucho (la figure du gaucho est comme une version sudaméricaine du cowboy), les opportunités se font plus rares,… Suite de l’article Ana Mazzotti ‎– Ninguem Vai Me Segurar (1974)